a
Dragon Ball FighterZ
TOP PC 2017
Hellblade: Senua's Sacrifice
Rock of Ages 2
Japon: la montée en puissance du PC
Steam et ses fonctionnalités
E3-2017-PC-FEVER
Critique Snake Pass
Critique NieR: Automata
Dossier Top subjectif PC 2016

Far Cry 3 Blood Dragon

19/11/2013 by MrOut - Retro Nanar

Annoncé en début d’année au alentour du 1er avril, tout le monde pensait initialement que « Far Cry 3 Blood Dragon » n’était rien d’autre qu’un canular, surtout après avoir visionné le trailer d’annonce qui donnait vraiment dans le gros n’importe quoi.  Il n’en est rien, et ce Blood Dragon vaut vraiment le détour, pour peu qu’on en apprécie son aura année 80 ‘.

Far Cry 3 Blood Dragon

Vous incarnez le sergent Rex Colt, cybersoldat de type Mark IV (50% homme, 50% machine, 100% CyberCommando.), propulsé dans le futur, en 2007. On vous envoie relever une mission que seul un cybercommando peut réussir : intercepter le grand méchant Sloan, qui a élu son QG sur une île ou il se livre à tout sorte d’expérimentation pour obtenir des soldats surpuissant et des monstres dociles et hostiles. Conquérir le monde en somme.

 

Sous ce scénario digne des plus grands nanars d’action se cache un brillant hommage aux films des années 80, principalement avec Schwarzenegger, comme Commando, Predator ou la série Terminator mais aussi des séries comme Alien ou Robocop. Autant de référence jubilatoire, pour peu que vous sachiez les repérez. Si vous n’êtes pas réceptif à ce genre de film, le jeu perd une bonne part de son intérêt, on ne va pas se le cacher.

Far Cry 3 Blood Dragon

Si vous avez joué à Far Cry 3, vous ne serez pas dépaysé en jouant à Blood Dragon. En effet, le gameplay est peu ou prou identique à celui que l’on a connu avec Jason Brody. On est livré sur une île ouverte jonché d’avant poste ennemie à capturer et à sécuriser. Dans chaque camp libéré, vous débloquerez des missions secondaires comme de la chasse parmi la faune robotisée de l’île ou de la libération d’otage. Ces missions secondaires déverrouillent de l’équipement pour vos armes, comme un zoom plus grand, un silencieux ou un chargeur amélioré. Vos actions vous rapportent des points d’expériences vous permettant d’aller jusqu’au niveau 30, et chaque niveau débloque des capacités prédéfinis comme une barre de soin supplémentaire. Vous chapardez également de l’argent dans des caisses et autres cadavres qui vous permettra de vous rechargez en munitions ou d’acheter des améliorations déverrouillées pour vos armes.

Au niveau des armes, elles sont moins nombreuses que dans Far Cry 3, mais il y’a tout de même de quoi faire : fusil à pompe, arc, sniper, lance-flamme, gatling, grenade, fusil d’assault, le tout décoré a la sauce « laser-pioupiou » avec des couleurs fluo bien aveuglante. Un bonheur pour les yeux et les oreilles.

On retrouve également certain véhicule comme la jeep, le deltaplane ou le jet-ski. Quelques tyroliennes sont également de la partie.

Far Cry 3 Blood Dragon

Mais une des nouveautés de ce stand-alone est l’apparition des  « Blood Dragons », lézard géant capable de tirer des lasers avec ses yeux. D’une agressivité certaine, vous pourrez toutefois vous en servir pour attaquer des bases ennemies en les appâtant avec des cœurs de cyborg, prélevé sur les cadavres de vos ennemis. Dès lors, vous n’aurez plus qu’à placer l’appât correctement et à contempler le massacre, ou en profiter pour vous infiltrez.

Far Cry 3 Blood Dragon

Pour finir, Blood Dragon est nettement plus nerveux que Far Cry 3, dont le gameplay se voulait un peu plus réaliste. Rex lui est plutôt oldschool, il tire et recharge vite, sprint avec des jambes bioniques, nage sous l’eau sans avoir besoin de reprendre sa respiration  et peu faire des chutes de 100m sans problème. 100%  cybercommando on vous dit!

Blood Dragon offre un séjour rafraichissant. Ne se prenant pas au sérieux une seule seconde, contrairement à la majorité des productions du moment, y compris chez Ubisoft d’ailleurs. Toutefois, il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Si vous avez aimez Far Cry 3 et/ou que vous êtes amateur des films cités plus haut, jetez vous dessus, vous ne le regretterez pas. En revanche, si ce n’est pas le cas, passez votre chemin.

 

Mention toute particulière pour la bande son du titre, avec des musiques original electro et bon nombre de musique qu’on croirait tout droit sortie de la bande original de Terminator et Alien, notamment pendant l’intro et les phases de combat.

Ormis quelques bugs pas très gênant, le point faible du titre reste sa durée de vie bien courte et sa difficulté pas très élevé. Je vous conseille vivement de le faire directement en difficile si vous voulez un minimum de challenge.


LastMega Dead PixelShadow WarriorNext

Bord'URL

Archives